Les membres se divisent en quatre catégories, soit, les membres réguliers, extrarégionaux, municipaux ou partenaires. 

Les membres réguliers

Sont membres réguliers toutes les entreprises touristiques ou fondations offrant des activités de financement à caractère touristique, qui en font la demande au conseil d’administration, qui satisfont aux exigences et qui sont reconnues comme telles par ledit conseil. Les membres réguliers ont droit de vote lors des assemblées générales de la corporation et peuvent être élus au conseil d’administration à l’exception des fondations. Les fondations sont exemptes de cotisations annuelles et ne peuvent avoir droit de vote aux assemblées générales. Elles ne peuvent pas non plus avoir de représentant au sein du conseil d’administration. 

Les membres extrarégionaux 

Il s’agit des entreprises touristiques œuvrant à l’extérieur du territoire d’opération de Tourisme Saguenay–Lac-Saint-Jean mais désirant recevoir certains services offerts par Tourisme Saguenay–Lac-Saint-Jean, qui en font la demande au conseil d’administration, qui satisfont aux exigences et qui sont reconnues comme telles par ledit conseil. Les membres extrarégionaux doivent obligatoirement être membres de Tourisme Saguenay–Lac-Saint-Jean de la région où est situé le siège social de l’entreprise. Les membres extrarégionaux n’ont pas droit de vote mais sont invités à titre d’observateurs aux assemblées générales. Ce type de membre ne peut pas être élu au conseil d’administration. 

Les membres municipaux 

Sont membres municipaux l’ensemble des villes, municipalités, villages, paroisses et la communauté Ilnu du territoire du Saguenay–Lac-Saint-Jean, incluant Sacré-Cœur et Tadoussac tel que stipulé dans les règlements généraux de la corporation, qui en font la demande au conseil d’administration, qui satisfont aux exigences et qui sont reconnues comme telles par ledit conseil. Les membres municipaux sont exempts de cotisations annuelles et ont droit de vote lors des assemblées générales de la corporation.

Note : une personne élue politiquement au sein d’un conseil municipal, d’un gouvernement provincial ou fédéral ne peut être élue au conseil d’administration. Toutefois, elle peut voter lors des assemblées générales de la corporation. Dans l’éventualité où, en cours de mandat, un administrateur est élu politiquement au sein d’un conseil municipal, d’un gouvernement provincial ou fédéral, celui-ci doit quitter par le fait même son poste au sein du conseil d’administration. 

Un employé permanent lié au tourisme a droit de siéger au sein du conseil d’administration. Un employé permanent lié au tourisme est une personne à l’emploi de la ville, de la municipalité, de la paroisse ou de la communauté ilnu, occupant une fonction décisionnelle en regard d’un ou de plusieurs équipements ou services à vocation touristique. 

L’équipement doit offrir une expérience encadrée pour la clientèle touristique, celle-ci représentant au minimum 15 % de sa fréquentation totale. Le service doit répondre à un besoin spécifique de cette clientèle et compléter le séjour touristique. 

À titre d’exemple, le type d’équipement ou de service à vocation touristique pouvant répondre à cette définition : 

  • Parc 
  • Réseau de sentiers pédestres 
  • Marina, quai, débarcadère, rampe de mise à l’eau 
  • Service de navette 
  • Spectacles extérieurs 
  • Bureau d’information touristique 
  • Etc. 

La personne ne peut s’acquitter de ses fonctions de manière bénévole ou être élue par la population. La gestion de l’équipement ou du service touristique doit occuper au moins 50 % de la tâche complète de la personne. 

À titre d’exemple, les personnes remplissant les fonctions suivantes pourraient soumettre leur candidature pour siéger sur le conseil d’administration : 

  • Directeur du tourisme 
  • Directeur des infrastructures récréotouristiques 
  • Directeur général de la municipalité 
  • Directeur des loisirs 
Les membres partenaires 

Sont membres partenaires des regroupements d’entreprises ne tirant pas de revenus directs des clientèles touristiques mais qui sont susceptibles de donner des services relativement à des activités de nature touristique (Exemple. : Association des gîtes du SLSJ). Sont exclues les organisations opérant de façon connexe des entreprises de services dédiés à des clientèles pouvant être touristiques (Exemple : relais motoneige). 

Ces organisations membres partenaires sont à but non lucratif. Elles sont reconnues par l’Association touristique régionale et en reçoivent certains services. Pour être reconnues comme membres partenaires, ces organisations doivent satisfaire aux exigences et être reconnues comme telles par le conseil d’administration. Ces entreprises sont exemptes de cotisations annuelles et ne peuvent avoir droit de vote aux assemblées générales. Elles ne peuvent pas non plus avoir de représentant au conseil d’administration. 

Votre entreprise n’est pas membre de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean?

Rejoignez dès maintenant une association qui vous mènera plus loin.